Essai du Torqeedo Cruise 2.0S sur le Rigiflex New Matic 360 (vitesse : 11.4 km/h)

Torqeedo Cruise 2.0S en action sur le NewMatic 360

Chaque année en novembre, sur le lac de Maine (Angers – dep. 49), la ligue de voile des Pays de la Loire organise deux jours d’essai pour les différents clubs et écoles de voile. Le but de ces journées est de permettre aux moniteurs, chefs de base d’essayer tout type de matériels qui est utilisé dans le cadre du fonctionnement d’une base de loisirs.

Pour ces journées les sociétés Rigiflex et Torqeedo avaient mis à disposition un New Matic 360 et un Torqeedo Cruise 2.0S.

Dans les Pays de la Loire comme dans le reste de la France, de plus en plus d’écoles de voile, de bases de loisirs ou de collectivités utilisent des moteurs électriques Torqeedo. Ces professionnels remplacent peu à peu leurs vieux moteurs thermiques pour différentes raisons : écologiques, moins de frais d’entretien, plus de bruit, plus d’odeur et plus d’essence.

 

NewMatic 360 à 11 km/h avec un Torqeedo Cruise 2.0S

Présentation du package Rigiflex New Matic 360 avec le Torqeedo Cruise 2.0S :

Torqeedo Cruise 2.0S est moteur électrique de 2000 watts dont la poussée correspond à celle d’un moteur thermique de 5/6CV. Il fonctionne en 24V et consomme à plein régime environ 85 Ah. C’est aujourd’hui le hors-bord électrique le plus puissant du marché des moteurs électriques pour bateaux ou barques fonctionnant en 24V.

Avec leur coque orange, la gamme des indestructibles et indémodables New Matic de Rigiflex n’est plus à présenter.
 Avec ses 3.60 m de long pour 120 kg, le New Matic 360 est parfaitement adapté pour une motorisation électrique.
 Pour preuve, avec  11.4 km/h en vitesse de pointe,  les performances atteints lors de l’essai sont proches des performances maximum (13 km/h) que peut donner le Torqeedo Cruise 2.0S avec l’hélice de poussée (V8 / P350).  Cette vitesse de 11.4Km/h a été atteint avec une personne et batterie chargée à 100%. Avec deux personnes et une capacité de batterie à 50%, la vitesse est de 9.8 km/h.
Lien vers le NewMatic 360 : Rigiflex

Le choix des batteries :

Lors de ces jours d’essai, la batterie Lithium Torqeedo Power 26 – 104 a été utilisé pour alimenter le Torqeedo Cruise. Elle pèse 20 kg, alimente directement en 24V et permet une autonomie d’environ 1 h 20 à plein régime. Elle remplace deux batteries de 12V de 140 Ah, soit entre 60 et 80 kg de batterie.

Avec une batterie au lithium, vous pouvez utiliser 100% de sa capacité. Avec une batterie de traction AGM ou Gel, vous pouvez utiliser au maximum environ 80% de sa capacité.

Si vous n’avez pas le budget pour cette batterie au lithium, vous pouvez utiliser, comme certaines écoles de voile, des batteries du type Optima (75 Ah) ou batterie AGM.  C’est en fonction de votre fonctionnement et de l’autonomie que vous souhaitez à une vitesse (par exemple : 3 heures à 5 km/h). Avec ce type de propulsion électrique, il est assez simple de s’adapter au besoin du fonctionnement d’une école de voile.

Le Budget :

Le budget pour un ensemble (New Matic 360 + Torqeedo Cruise 2.0S + Parc de batteries/chargeur) est entre 5200 € et 7200 € TTC en fonction du choix des batteries.  Le budget essence annuel pour un bateau dans une école de voile couvre l’achat des batteries (sauf Lithium). Le cout de la recharge est autour de 1 € TTC. Dans le cadre professionnel, la durée de vie des batteries est en fonction de la qualité du chargeur, elle se situe entre 3 et 5 ans (hors lithium, qui a une durée de vie plus importante).

Le Torqeedo Cruise 2.0S ou sa nouvelle version Torqeedo Cruise 2.0T s’adaptera sur l’ensemble de la gamme NewMatic. Entre le Newmatic 360 et 370, les performances devraient être similaires. Pour le New Matic 400, le nouveau Cruise 4.0T avec sa poussée comparable à celle d’un moteur thermique de 8/9 CV, devrait offrir des performances intéressantes.

Vidéo de l’essai du Rigiflex NewMatic 360 avec le Torqeedo Cruise 2.0S :

Quelles longueurs d’arbre propose Torqeedo ?

Torqeedo propose 2 longueurs d’arbre pour les deux modèles de Travel. L’arbre court a une longueur de 62,5 cm du tableau arrière au milieu de l’hélice, et l’arbre long mesure 75,5 cm.

Du fait de l’hélice plus grande et de son rendement plus élevé, l’arbre des hors-bord Torqeedo est plus long que sur les moteurs à essence, mais les domaines d’utilisation sont identiques.

La plupart des bateaux pneumatiques sont dotés d’un arbre court. La majorité des voiliers mais pas tous, loin de là, sont équipés d’un arbre long. En règle générale, la pointe supérieure de l’hélice doit être entre 3 et 5 cm en-dessous du fond de la coque.

# Source Torqeedo