Essai des Torqeedo Travel 1003S et Cruise 2.0S sur la barque de pêche AxeS400 de Technostrat

Torqeedo Cruise sur la barque AxeS400 de Technostrat

En France, les moteurs Torqeedo sont connus, reconnus et utilisés dans le nautisme ou dans la location de bateaux électriques mais un peu moins dans le monde de la pêche. Si Torqeedo a fait ses preuves dans la nautisme et son milieu salin, les pêcheurs devraient les adopter rapidement pour leurs performances hors du commun.
Pour le moment le Torqeedo Travel 1003 est plus utilisé sur des annexes ou des petits voiliers que sur des barques de pêche. Quand au Torqeedo Cruise 2.0S, il est un peu plus connu par les pêcheurs “en compétition” ou utilisé sur les grands lacs qui sont interdit à la motorisation thermique.

Technostrat conçoit et fabrique des barques de pêches. L’Axes 400 est la dernière née des barques de ce constructeur français.
C’est une barque insubmersible en polyester de 4m de long, 1, 80m de large pour 110 Kg (lien vers la fiche technique de ‘AxeS400).

Technostrat et Torqeedo était présent sur le salon de la pêche à Nantes qui a lieu tout prêt de l’Edre et il nous a sembler intéressant de tester les différents moteurs Torqeedo sur des embarcations destinées aux pêcheurs. Ces moteurs apportent par leurs performances techniques un confort de navigation et d’utilisation qui peut être intéressant pour les pêcheurs.
Lors de cette essai, nous avons pu comparer les performances du Torqeedo Cruise 2.0S avec celles d’un moteur thermique de 6CV en arbre long.
Le tableau arrière de l’AxeS 400 est prévu pour un moteur en arbre long, malheureusement pour cet essai nous avions des moteurs Torqeedo en arbre court. Malgré une hauteur d’arbre plus importante que les hors bord en général, on s’est vite aperçu, a plein régime que les hélices des Torqeedo Cruise 2.0S et Travel 1003S étaient en cavitation.

Plus de 10 km/h pour le Cruise 2.0S sur l’AxeS400 de Technostrat
Le Torqeedo Cruise 2.0S est le hors bord électrique le plus puissant des moteurs électrique qui fonctionne en 24V. Sa poussée statique correspond à celle d’un moteur thermique de 5 CV (115 lbs). Il a une puissance de 2000 watts en 24V, pour une consommation à plein régime de 85 Ah. Pour le comparer aux moteurs électriques utilisés par les pêcheur, le Torqeedo Cruise 2.0 correspond à un 172 Lbs.

Pour cette essai, le Torqeedo Cruise 2.0S a été alimenté par la batterie au lithium Torqeedo Power 26-106 (24V / 106 Ah).
Cette batterie pèse seulement 25 kg et elle a la même capacité (autonomie) que deux batteries montées en série de 140 Ah dont le poids serrait entre 70 et 80 kg. Avec cette capacité proposer soit le parc de batterie (Gel ou AGM) de 140 Ah ou par la Torqeedo Power, l’autonomie sera environ de 1 heures et demi à plein régime. Pour connaître ses plages de consommation je vous invite à consulter l’article avec comment-transformer-un-cap400-en-bateau-electrique.

A plein régime et avec une hélice qui cavite, l’Axes 400 a atteint 10.4 km/h. Avec un arbre long et donc sans l’effet de cavitation, la vitesse aurait peut être était entre 11 et 12 km/h. Avec un moteur thermique de 6CV 4 temps, l’AxeS 400 a atteint 12.4 km/h.

A partir d’Avril 2012, Le Torqeedo Cruise 2.0 est remplacer par la nouvelle gamme des Cruise “T”.

A 8 km/h le Torqeedo Travel 1003 sur l’AxeS 400 de Technostrat

8 km/h pour le Travel 1003S sur l’Axes 400 de Technostrat
Le Torqeedo Travel 1003 a la même poussée statique qu’un moteur thermique de 4CV (68 lbs) et la même vitesse qu’un moteur thermique de 3CV. Pour le comparer aux autres moteurs électriques utilisés par les pêcheur, sa poussée correspond à 102 Lbs.
Sa grande particularité est d’avoir une batterie intégrée qui lui donne une autonomie moyenne de 3 heures à 6 km/h pour une poids total (batterie comprise) de 13 kg. Ce que nous avons pu vérifier pendant l’essai avec l’Axes 400.
Par rapport à l’autonomie, un moteur électrique de 55 Lbs consomme à plein régime environ 50 Ah soit moins de deux heures pour une batterie de 100 Ah (environ 25 kg).
Avec l’AxeS 400 nous avons obtenu une vitesse de 8 km/h. Cette performance aurait pu être meilleur avec moteur en arbre long et donc une hélice qui ne cavite pas. Peut être que l’AxeS 400 aurait atteint 9 km/h.

Que ce soit le Torqeedo Cruise 2.0 ou le Travel 1003 en arbre long pour l’AxeS 400, ces deux hors bord électriques répondront aux différentes demandes des pêcheurs, que ce soit au niveau vitesse, autonomie et confort d’utilisation.


Vidéo des essais avec l’AxeS 400 et Les Torqeedo Cruise 2.0S et Travel 1003S :

Nous souhaitons remercier Fabrice de la société Technostrat qui nous a permis de tester ces deux moteurs Torqeedo sur sa barque AxeS 400.
Si vous souhaitez plus de renseignement sur l’ensemble des barques de Technostrat : www.technostrat.fr

Quelles longueurs d’arbre propose Torqeedo ?

Torqeedo propose 2 longueurs d’arbre pour les deux modèles de Travel. L’arbre court a une longueur de 62,5 cm du tableau arrière au milieu de l’hélice, et l’arbre long mesure 75,5 cm.

Du fait de l’hélice plus grande et de son rendement plus élevé, l’arbre des hors-bord Torqeedo est plus long que sur les moteurs à essence, mais les domaines d’utilisation sont identiques.

La plupart des bateaux pneumatiques sont dotés d’un arbre court. La majorité des voiliers mais pas tous, loin de là, sont équipés d’un arbre long. En règle générale, la pointe supérieure de l’hélice doit être entre 3 et 5 cm en-dessous du fond de la coque.

# Source Torqeedo

Evaluez cet article
Votre note
[Total: 3 Average: 4.3]