Adaptation Torqeedo Travel 1003S sur le Hobie Tandem Island

Hobie Mirage Island

 

Le Torqeedo Travel 1003S est de plus en plus utilisé sur des petits voiliers comme moteur d’appoint. Pour une utilisation d’entrées et de sorties de port ou en cas de manque de vent.

Le Hobie Tandem Island fait partie des kayaks de mer. Par sa longueur de 5,40m, sa voile de 8,40 m2 et ses deux flotteurs, il est plus prêt du petit voilier type trimaran que du kayak de mer surtout dans sa version tandem.
Les kayaks Hobie Mirage sont équipés d’un système de propulsion à pieds appelé Mirage, qui peut être remplacé par un Torqeedo Ultralight adapté par Hobie pour intégré leurs kayaks. Ce modèle est le Evolve.
Le Torqeedo Ultralight 403 a été conçu pour des kayaks plus simple (sans voile, et sans flotteur), pour ce type de petit voilier et en fonction du lieu de navigation, il peut être un peu juste en terme de puissance (1CV). C’est pourquoi l’utilisateur de se Hobie Tandem Island a choisi d’utiliser un Torqeedo Travel 1003S comme moteur d’appoint.

L’utilisateur de se Hobie Tandem propulsé  par un Torqeedo Travel 1003S nous a permis de vous faire partager son expérience et son adaptation. Pour utiliser le Torqeedo Travel 1003S sur son Hobie, il lui a fallu adapté une chaise moteur.

Les quelques explications par notre utilisateur sur l’adaptation de sa chaise moteur : 

“Dans ce montage le tirant d’eau de l’arbre moteur  est de 50 cm à l’axe de l’hélice

La chaise est faite avec un tube inox 316L de diamètre 25mm (correspondant au diamètre des trous pour le passage des guides du chariot de roulage), je pense que pour la barre horizontale on pourrait employer un tube de diamètre 30mm pour gagner en rigidité, bien que le 25mm était suffisant pour mon test.

Les paliers sont en matière plastique pour la structure (couleur noire) mais pour la partie acier c’est de l’acier brut je n’en ai pas trouvé en inox

Pour les finitions il reste à percer la barre horizontale à chaque bout afin de fixer des manilles et de poser un filin de sécurité pour le moteur (en cas de chute à l’eau), passer quelques couches de vernis sur la chaise en contre plaqué, raccourcir les boulons de fixation des paliers

J’ai également inséré une petite pige de diamètre 4mm dans le logement qui reçoit la bride de maintient horizontal  de l’arbre moteur afin de réduire le jeu ce qui permet un maintient plus horizontal de l’arbre”

Chaise Hobie Mirage Iland

 

Pour pouvoir piloter le Torqeedo Travel 1003S facilement, notre utilisateur a remplacer la barre franche par le boitier de commande 1918-00. La direction du moteur est bloqué par le petite tige vendu avec. C’est le safrans du Hobie qui permet la direction.
En option vous pouvez remplacer la barre franche (tiller) par le boitier de commande utilisé sur les Cruise “R” ou sur l’Ultralight. Ce boiter de commande reprend les mêmes informations (vitesse, autonomie restante,..) que l’ordinateur de bord de la barre franche (Prix public 2014 : 199 euros TTC).
Pour éviter trop de poids sur la chaise moteur, la batterie lithium a été déporté dans le Hobie avec une rallonge de câble de 2m (ref : 1920-00)

Les Performances du Torqeedo Travel 1003S sur le Hobie Mirage Island : 10 Km/h à plein régime

Le rapport puissance moteur / bateau me parait parfait, sur mer calme à 3 km/h la consommation affichée est en moyenne de 35 w avec un jusant de travers, on peut faire une bonne partie de pêche à la traîne sans se soucier de l’autonomie.
Après une partie de pêche de plus de 4H en alternant voile et moteur nous sommes rentrés au petit port du Becquet de Tourlaville au moteur plein régime (voile enroulée sur le mât), toujours jusant de travers, on filait à 10 km/h c’était très agréable et aucune difficulté à conserver le cap, l’avant du kayak déjaugeait légèrement ce qui engendrait un léger clapot sur l’étrave mais l’ensemble restait très stable avec une très bonne impression de sécurité.
Rentrés au port il restait encore 65% de batterie disponible…..que du bonheur !!!

Notre question : Après ce premier essai est ce que votre choix du Torqeedo Travel 1003 correspond à ce que vous souhaitez ?

Ce moteur correspond pleinement à mes attentes :
– pas de vapeur d’essence ni de jerrican très polluant dans un cockpit restreint
– pas de bruit parasite
– commande du moteur très simple avec le boitier de commande à distance qui de plus fournit des informations essentielles
– légèreté de l’ensemble qui ne déséquilibre pas le kayak
– batterie endurante et peu volumineuse

Le plus gros inconvénient avec cet équipement c’est qu’il faut prévoir un peu de temps pour pouvoir renseigner les curieux qui ne manquent pas de venir nous interroger et poser une multitude de questions sur ce matériel qu’ils trouvent génial (aussi bien à la mise à l’eau qu’au retour) et comme je suis assez bavard, ça peut prendre du temps……

Nous souhaitions remercier notre utilisateur de nous avoir fait partager son installation et son expérience. Si comme cet utilisateur vous souhaitez nous faire partager votre expérience, hors-bord-electrique.com a été créé dans ce sens. Alors n’hésitez pas à nous contacter.

Votre note
[Total: 4 Average: 2.8]