Le SYL entre Kayak et bateau électrique

Un de nos lecteurs Canadien nous a envoyé un lien vers un constructeur hollandais de bateaux électriques. Ce constructeur fabrique le SYL ((See You Later) qui est un bateau électrique se rapprochant plus du Kayak.

Le SYL est une coque polyester d’un poids total d’environ 30 kg sans les batteries. Une petite quille est moulée sous la coque pour sa stabilité. Il est prévu pour une seule personne.
Actuellement motorisé avec un moteur Minn Kota qui est alimenté par une batterie AGM de 90 Ah. Sa vitesse est de 8 km/h avec une autonomie de 3 heures à plein régime.
Le Torqeedo Ultralight devrait être mieux adapté sur ce petit bateau électrique que le Minn Kota. Le Torqeedo Ultralight offrirait de meilleurs performances en terme de vitesse pour une même autonomie à 8km/h. Un meilleur confort d’utilisation avec son boitier de commande et surtout un gain de poids avec les 4kg de sa batterie au lieu de 30 kg de la batterie AGM.

Le SYL est pour

View Results

Actuellement le prix de l’ensemble est autour des 1900 euros.

Entre kayak et bateau électrique, le SYL ne nous a pas laissé indifférent. Nous souhaiterions connaître votre avis sur cette embarcation électrique .
Pour vous, est ce que ce petit bateau électrique à un intérêt ou pas, lequel et pourquoi.

Si vous souhaitez plus d’information sur ce bateau électrique : www.mini-electro.nl

N’hésitez pas à nous laissé vos commentaire.

bateau électrique SYL (entre kayak et bateau électrique)

Article de présentation du Torqeedo Ultralight : Présentation de l’Ultralight

Evaluez cet article
Votre note
[Total: 13 Average: 2.1]

Laisser un commentaire

  1. Ce petit bateau est tout simplement génial!!!!
    il est compact, léger et simple. On ne se prend pas la tête, on le sort de l’auto, on le porte jusqu’au quai ou à la descente et hop on navigue tranquillement au rythme de la nature.
    c’est comme on dit the best of both word: le kayak et le bateau.
    je pense que ce type d’embarcation est pertinent parce qu’il permet de s’adonner au nautisme sans pour autant investir gros pas besoin de permis, pas besoin d’avoir un grand espace puisque si vous avez la possibilité d’avoir un kayak alors vous pouvez envisager ce type d’embarcation. en plus il est passe partout!!!!
    personnellement je suis conquis. j’ai hâte de lire ce que tout le monde en pense.
    Encore une fois merci Hors-bord-électrique de nous faire découvrir des embarcations très intéressantes.

  2. J’ai oublié de rajouter, étant apparemment stable, il est l’arme parfaite pour les pêcheurs!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    vraiment que du bon en somme 🙂

  3. Sympa. Mais je ne suis pas sur de l’interet. car faire du bateau tout seul….c’est pas mon truc. ou alors, il faute être plusieur en avoir un
    Par contre c’est peut être un bateau sympa pour les loueurs. J’imagine bien loué ce petit bateau…
    Il faut changer la couleur. C’est pas fun….

  4. Je trouve le “fond” très intéressant, un petit bateau électrique qui semble bien pensé, tout ce qu’on aime.
    En revanche, la “forme” me gêne un peu plus, le concept petite F1 rouge… monoplace… ça fait un peu joujou à papa (sur la photo, c’est d’ailleurs curieux que papa ai laissé le volant à maman!).
    Mais encourageons l’innovation, alors bravo (et tant pis si on à l’air d’un capitaine en fin de carrière dans notre petit bateau à pédales).

  5. D’abord avec un moteur Minnkota 12 Volts, au vue du support et avec une batterie de 90 Ah, il me semble impossible de obtenir 8 km/h pendant 3 heures.
    Ce doit être plutôt entre 5 et 6 km/h pendant 2 heures (Endura 30) ou entre 7 et 8 km/h pendant 1 h 1/4 (type Traxxis 55).
    Ceci pose un problème pour les loueurs qui ont besoin d’une autonomie de l’ordre de 6 à 10 h.
    La demande existe pour ce genre de produit, mais le risque de retournement du bateau fait qu’un loueur s’inquiètera des conséquences sur le matériel électrique.
    L’Ultralight de Torqeedo serait plus approprié à ce bateau.
    La demande pourrait plus convenir à des cours d’eau ou canaux, mais sera en compléments de bateaux 5 places où la demande est plus forte.
    Un produit avec du potentiel à étudier !

  6. sympa pour des lacs pour la location à des enfants par ex ;un peu moins évident pour des adultes (cfr la forme, couleur, retournement du bateau… )

  7. Wow! J’aime bien l’idée… chacun son p’tit boat et ça peut s’apporter aussi facilement qu’un Kayak.

    J’ai 62 ans et je me ferais un plaisir de l’utiliser pour aller faire de la photo sur nos beaux lacs et rivière du Québec… j’espère bien qu’il fera son apparition par ici.

  8. Ce qui serai génial! serait de faire une expo ici en bretagne comme a lorient ou concarneau ou il y a les 3/4 d’habitants on un bateau,et des pécheurs en étang entre 500 0000 .pour éviter le retournement il sufirait d’ajouter 2 petit flotteur de chaque coté.en espérant le voire dans la région et pourquoi pas en acheter un! un dépot sur Quimperlé(finistère)kervidanou serait trés compétitif et serais trés bien pour nous amoureux de la nature.

  9. Chaque année, vous êtes très nombreux a lire cet article sur ce petit bateau/kayak.
    Peut être qu’il répond à votre demande ou tous simplement à de la curiosité.
    Nous sommes curieux et souhaiterions en savoir plus, nous vous invitons à laisser un petit commentaire sur ce que vous recherchez en lisant cet article.
    Merci d’avance