POD Torqeedo Cruise 4.0FP en test sur un catamaran Maldives 32

Catamaran Maldives 32 équipé de 2x Torqeedo Cruise 4.0 FP (POD)

Le Torqeedo Cruise 4.0FP (POD) est un bon compromis pour motoriser ou re-motoriser un voilier ou un catamaran (en fonction de la taille). Si c’est votre choix ou un projet, il y a plusieurs points à prendre en considérations : La taille et le poids de votre bateau, le lieu de navigation, la vitesse max. Surtout l’autonomie à une vitesse, c’est ce qui va déterminer la parc de batteries.

Dans cet article, le propriétaire d’un catamaran Maldives 32 nous explique sont choix de re-motoriser son bateau avec 2x Torqeedo Cruise 4.0FP. Et partage son expérience après une saison d’utilisation.

Pourquoi avoir choisi une motorisation électrique pour re-motoriser votre bateau ?

Le catamaran était équipé d’un moteur hors-bord central de 20CV. Après une saison d’utilisation de cette récente acquisition, le constat était assez clair : la manoeuvrabilité était assez problématique et cela a conduit à des fausses manoeuvres, des amarrages et des passages d’écluses délicats.

Certains Maldives 32 ont été équipés de 2 moteurs diesel inbord, mais d’une part cela à fortement augmenté le poids du catamaran sur l’arrière et d’autre part cela a conduit à rogner sur les réserves de flottabilité situées dans les coques arrières. Certains ont choisi d’augmenter la taille des jupes pour augmenter la flottabilité et compenser le surpoids augmentant notablement le budget.

Une autre solution envisageable est l’installation de deux pods électriques. Elle pose le problème de l’autonomie. Une étude technico-économique est réalisée pour comparer les deux solutions.

Etude technico-économique est réalisée pour comparer les deux solutions.

Moteur2 x Torqeedo Cruise 4FP (POD)2x Volvo D1-13
Puissance Moteur8 Kw (2x 4kw)18 Kw (2x 9Kw)
Type réserve d’énergie4 batteries LiFeO4  61Ah 48V 3,2 kWh40l de gasoil
Capacité de la réserved’énergie12,8 kWh480kWh
Capacité de la réserved’énergie net arbre12,1 kWh192 kWh
Poids des moteurs2x 15,8 kg2x 126 kg
Poids de la réserve d’énergie4x 30,4kg + chargeur 8kg38 kg
Poids total165 kg290kg
Prix Batteries4x 2688x 0,85 (réduction) 9135€ TTC
Prix installation annexe+ 1150€ TTC : chargeur 48V
+ 215€ : Câblage divers + 300€ : divers
+ 1500 € : Installation

Prix Motorisation2x 3549 € TTC
Prix Total19  752 € TTC21  000 € TTC

L’étude met en avant un avantage en termes de poids et de coût pour une solution électrique tout en ne disposant pas d’une réserve d’énergie comparable. Il n’est pas tenu compte non plus dans cette étude des couts de maintenance qui sont à l’avantage de l’électrique. Il faut également ajouter pour l’électrique le confort apporté en termes de bruit et d’odeur, et la souplesse de fonctionnement.

 Avez-vous fait beaucoup de recherche autour de la propulsion électrique avant de faire votre choix ?


Concernant la motorisation j’ai effectivement fait une recherche et les pods Torqeedo sont les produits les plus pertinents techniquement, les autres produits disponibles sont plus gros, moins fort ou beaucoup plus onéreux pour la puissance nécessaire, les solutions avec arbres (in-bord) sont plus complexes à mettre en œuvre et finalement moins économique.

Les choix fait ? : je n’ai pas fait une installation 100% Torqeedo. Je dois aussi préciser que je suis professionnel des installations “Basse Tension” de type photovoltaïque et que donc j’ai pu bénéficier de conditions assez intéressantes sur la partie batteries, chargeur… J’ai réalisé l’installation électrique, la pose des pods a été faite par un chantier.

Torqeedo Cruise 4.0FP (POD) avec l’hélice pliable

Comment avez-vous connu Torqeedo ? J’ai eu avant une motorisation électrique Torqeedo pour l’annexe. Cela fait plusieurs années que je fais des recherches pour une motorisation électrique et je connaissais Ocean Volt avant les POD Torqeedo, mais les solutions sont trop puissantes et trop chères pour mon petit catamaran (32 pieds).

Arrivez vous facilement à gérer l’autonomie ?


Au niveau de l’autonomie les besoins n’ont pas entrainé de décharge supérieure à 30% même les jours de pétole. Comme je n’ai pas de batteries Lithium Torqeedo Power 4-5000, je ne peux utiliser la fonction générateur, mais en fait après une saison ou j’ai fait 6 semaines de navigations par période de 1 à 2 semaines d’utilisation, le manque ne s’en n’est pas fait sentir. De plus, l’installation est complétée par deux panneaux solaires Galix 150W montés en série avec aiguillage possible soit sur les batteries 48V.

j’utilise le moteur pour les manœuvres et aussi quand la force du vent fait descendre la vitesse du voilier sous les 2 nds, la vitesse de croisière est de 3 – 3,5 nds. Ce qui laisse avec le stock de batterie une autonomie de plus de 15 heures. Les consommations sur mon catamaran sont assez basses (cf relevé) et plus favorable qu’initialement prévues. Mais je veille particulièrement au poids sur mon voilier car je souhaite avoir une vitesse intéressante sous voile. 
Les panneaux solaires branchés au choix sur les batteries services ou les batteries moteur, bien que cette dernière option ne soit utile que pour du dépannage. Avec l’utilisation faite et le programme de navigation qui nous a amené à être dans un port à ponton tous les 3 jours la charge des batteries moteur n’est jamais descendu en dessous de 60%.  Les débuts ont été un peu tendus mais au fil des croisières l’autonomie n’a plu été un souci, tout en faisant attention à l’utilisation de toutes l’énergie à bord. Les batteries de service sont aussi lithium, l’éclairage est à Led, le frigo est très basse consommation .. 

L’autre problème rencontré concerne la double motorisation et la gestion de la charge des batteries. Je ne voulait pas prévoir 2 chargeurs puissants, pour des questions budgétaires et poids, mais il n’y a pas encore une offre électronique complète pour du 48V et je n’ai pas trouvé d’équilibreur de charge pertinent pour cette tension et j’ai donc été obligé de disposer d’un seul parc de batterie, ce qui ne favorise pas l’équilibre des masses.

Quel conseil donneriez-vous à une personne qui souhaite naviguer avec une propulsion électrique ?
En fait la grosse question pour l’équipement d’un voilier concerne la consommation attendue. Ce n’est pas facile d’extrapoler la consommation d’un moteur Hors-Bord ou diesel vers un moteur électrique, les hélices sont importantes, le passage aux hélices repliables n’a pas pénaliser le fonctionnement. La masse et la surface mouillée doivent être très importantes. Il faut prévoir une possibilité d’augmentation de la capacité des batteries en cas de sous-estimation des consommations. 

A lire Egalement : POD Torqeedo Cruise 4.0FP – Installation & utilisation

Votre avis après une saison d’utilisation ?

L’expérience est très concluante. La maneouvrabilité apportée au catamaran est très intéressante, plus de souci d’accostage ou de passage d’écluse. La puissance instantanée des moteurs Torqeedo est mobilisable très rapidement sans préparatif fastidieux. Par ailleurs ces moteurs permettent aussi un appui à la marche sous voile lorsque le vent faiblit avec un dosage précis de la puissance. Avec les nouvelles hélices pliables des tests de puissance/vitesse ont été effectués qui confirme la pertinence des choix effectués pour ce type de bateau au niveau des batteries et motorisations

Performances des 2x Torqeedo Cruise 4.0FP avec le catamaran Maldives 32

Test vitesse en eau douce avec hélices repliables, autonomie calculée avec 20% de réserve résiduelle.

Vitesse /noeudsPuissance/ wattsCourant/
ampères
Autonomie /heuresAutonomie /Miles
34809.121.564.5
489016.711.746.8
4.81380267.536
51590306.532.5
5.62800523.7521

Vitesse Max. 6.4 noeuds avec les hélices Standard V20/P4000

L’étude économique et le relevé de performance ont été réalisé par le propriétaire du Maldives 32. Nous ne le remercions pour son retour d’information.

Votre note
[Total: 0 Average: 0]